Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

  • Bientôt mon article: Y a-t-il des rapports entre le Reich nazi et Israël ?

      renouveau 1.jpg

                                kill3.jpg

                                   

     

  • Judge Anderson: Shamballa [ma critique]

    judgeanderson 666.jpg

     

    Un voyage au-delà des portes de la perception

     

    Ce roman graphique à l'histoire très riche nous parle de la lutte fraticide entre Juge Anderson et cet ex-Archange et Prince des Ténèbres aux voies si détournées, Satan, – ou du moins sa parfaite figure représentée...

    diableX20180429_142409.jpg



    Or, le fait que SHAMBALLA nous change des manies de cet abruti de Juge Dredd (tout en permutant l'intrigue sur cette protagoniste féminine si sensible et tellement dynamique) provoque un large regain d'intérêt de la même façon qu'un conte immortel. Nul doute que le noyau en flammes de cette superbe BD ne cesse de nous mystifier à chaque page, et d'abord par ses premières pages faussement imprégnées de culture bouddhiste !

    On nous épargne donc à la lecture le sens mesquin du règlement de ce policier tout de même largement psycho-rigide pour une officier beaucoup plus efficace et différente; de telle sorte que l'univers de 2000 AD prend beaucoup plus de relief. 

    judge a 22.jpg


    Même si le style légèrement psychédélique d'Arthur Ranson ne plaît pas à tout le monde, le côté pragmatique de la narration de son collègue Grant nous évite aussi un télescopage de nœuds composites liés au développement comme c'est souvent le cas. 

    Sans oublier les tenants et les aboutissants philosophiques et aristotéliciens du thème de l'album, telle par exemple la nature espiègle et prometteuse du Mal.

    Enfin cet ouvrage est un vrai chef d'oeuvre moderne dans sa palette de couleurs et à travers son image très télévisuelle désignée tout en finesse par son auteur. On se prend à rêver d'une future adaptation qui servirait ce titre majeur...

     

    diableX20180429_142447.jpg

     

    diable2X0180429_142144.jpg