Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon Esprit Critique

  • Mr Natural/Robert Crumb - ma critique

     

    crumb.jpg

    Coup de pied au culte

     

    A l'heure où le vulgaire et pontifiant rassemble tant de ces "likes" et où le fondamental est tant évité, il sera bon de rappeler quelques-unes de ces légendes de ce que l'on appelle la « sous-culture »... 

    A l'heure où la misère sexuelle et l'égoïsme pourfendent tant de ces hères de deux sexes, il sera aussi bon de rappeler une certaine époque où les gens osaient davantage assouvir certaines de leurs pulsions, sans confondre liberté et argent...

    mr natural robert crumb omics xavier watremez


    A l'heure où tant de poires serviles osent pourtant railler ce que l'on appelle le talent, il sera donc aussi bon de rappeler un certain pouvoir culturel vendu par millions...

    A l'heure où la pollution de l'air produit tant de ces ravages et que l'intégrisme commande à un peu tout le monde, il sera donc aussi bon de rappeler les bienfaits de l'écologie et les principes d'une vie saine...

    Mais pour une fois qu'il est inutile de sortir sa science comme beaucoup (pour ça lisez la couverture de l'éditeur), oublions donc d'énumérer ces fiches techniques et ces vedettes de la bande-dessinée satirique pour nous concentrer sur le principal : sachez que Mr Natural est une des nombreuses oeuvres de Robert Crumb et que celui-ci est en quelque sorte né d'un juif et fondateur du journal « MAD », Harvey Kurtzman.

    mr natural robert crumb omics xavier watremez

    Ces deux-là étant en quelque sorte les 2 pôles Nord et Sud d'un même sculptural globe terrestre la plupart du temps à découvert même sous la douche et sérieusement considéré (du moins plutôt humainement). De toute façon, même la plus jolie des filles doit subir parfois des contraintes techniques, n'est-ce pas ? 

    boobbs.jpg


    Ceci étant important pour la suite et expliquant au néophyte les nombreuses piques de l'auteur, en quelque sorte catholique et surtout sulfureux. (De toute façon ceux qui écartent en général Robert Crumb sont en général des instruments du système voire des rouages très minimes et/ou inventeurs et créatrices de nouvelles lois.) On a notamment dit que beaucoup des strips de Crumb ont été écrits sous acide, c'est sans doute vrai pour quelques-unes et ça ne change aucunement la sagacité de son art, surtout originaire d'un fanzine étudiant.

    robert crumb.jpg


    Enfin sachez surtout que les aventures de Mr Natural vous réjouiront par son coté espiègle, défoulatoire et aussi jouissif, hors de contrôle, et enfin parfaitement naturelles. Ce gourou que d'aucuns nomment messie mérite votre attention.

    crumb 201.jpg

    Entrez donc vous aussi dans son amitié avec le bien-nommé Flakey Foont, puis faites un doigt d'honneur au passé, vous n'en mourrez pas !

    Et n'oubliez pas le plus important et que ces cocu(e)s soient maudits pour toujours.

     

    boobs 2.jpg

  • Marie-Claude Beaumont, pilote au féminin


     
                                     

       

    Désolé mais cela change un peu des bourrins footeux: de plus c'est quand même terriblement glamour sinon vintage...

  • Quid du racisme anti-blanc ?

    me2203886999_small_1.jpg

    Les médias nous disent que ça n'existe pas. Certains ont des doutes...

     

     

    Idée formellement interdite à évoquer par les riches bien-pensants, le racisme anti-blanc a suscité pourtant bien des convoitises et aussi des identitaires qui essaye tous de ramener la couverture à eux, de Hervé Rhyssen à Boris Le Lay en passant par Daniel Conversano. La plupart prétextent le fait que vivre dans une dicature « politiquement correcte » ne fait que développer des problèmes entre races, bien réelles malgré qu'elles ne soient pas tolérées sur le territoire, et agrandit également les vues de leurs vidéos sur You Tube . Pareillement ceux-là vous diront que puisque les migrants sont heureux chez nous, pourquoi donc ne le seraient-ils pas chez eux ? En raison de quelle infériorité ?

     

    identitaires artcile xavier watremez

                                         Le solitaire Omar Sy, représentant d'une France BBB. Enfin, en apparence...

    La France est, paraît-il, le pays des Black/Blancs/Beurs un peu partout mais aussi paradoxalement celui des intellectuels socialisants - fumeux ou non ; ils se trompent tous de toute façon et ils feraient mieux d'agir – et quant à vous ici-bas, de même, si vous surfez sur le net de temps à autre, vous tomberez un jour sur ce genre d'histrion se donnant en spectacle tels les précheurs de Londres montés sur leur caisse à savons. Ou alors tel ces BHL du pauvre qui exercent leurs talents et leur blah-blah à la radio...

     

    Mais comme malgré tout il est de bon ton de préférer les populations étrangères voire un mondialisme coloré aux français Blancs comme certains ténors politiques, ces programmes variés de l'extrême-droite sont considérées comme nauséabonds et à éviter au plus vite. Car les non-Blancs sont systématiquement des héros et des gens sains.

     

    Vade retro Satanas

     

    Pourtant, préférer d'autres races est aussi du racisme, d'un certain côté, ou en tout cas une haine de l'autre. Le blanc serait-il donc désormais exotique ? N'y aurait-il pas dans le monde d'autres notions que celles de la mixité obligatoire ? Quelle est donc cette hypocrisie molle qui permet seul à Dieudonné M'Bala M'Bala de réciter des propos fascisants et erronés juste parce qu'il est Noir ?

     

    identitaires artcile xavier watremez

                                               Pour beaucoup plus cher et moins bien, le père et le fils en prime.

     

    À l'inverse, il semble que le « relou » soit surtout un fan de foot sinon un membre de l'extrême-gauche à qui on passerait tout comme à un parfait enfant gâté ! Sans parler des Black Blocs qui cassent des vitrines et brûlent des voitures sans jamais se faire bastonner par le patron.

     

    D'ou vient donc alors cette censure vicieuse, ce racisme anti blond alors qu'on adore forcément tous les blondes  au cinéma?? Et,comme par hasard, ne trouve t on pas les droitistes acceptables s'ils sont des petits bruns dégénérés ?

     

    Avez-vous aussi remarqué le nombre de Blancs dans l'équipe de foot polonaise ou islandaise, par exemple ? Avez-vous noté à l'inverse le nombre de Blacks dans l'équipe de foot française, n'avez-vous pas vu cette rare manie colonialiste  à la recherche de « gros joueurs » de football mais pas forcément de gros cerveaux lecteurs de philosophie ?! Comment s'identifier à des super-stars milliardaires qui ne manquent de rien ? Les prolétaires  fans de foot possèdent-ils donc un don spécial d'ubiquité qui leur fait oublier tout ce qu'ils n'ont pas ??

     

     identitaires artcile xavier watremez

                                                                               #RE-BEURK

    Je sais bien que les gros garçons bobos fielleux ne vont pas aimer mais il est clair qu'en cinéma comme en politique ou qu'en musique, en France, ce que la société nous propose c'est d'abord une pseudo- »diversité » d'abord juive à 95 %. Après on met quelques tâches de couleur pour faire joli.

     

    Ennemis de la France

     

    identitaires artcile xavier watremez

    Par exemple, pour y revenir, le petit brun teigneux Daniel Conversano et identitaire pseudo- »national socialiste » (pratiquant pourtant la plupart des manies consuméristes actuelles entre autre sur Internet et appelant à mener une vie bourgeoise en couple) distribue conseils et leçons de savoir-vivre. Oui, bien sûr. Pourquoi pas ? *Ajoutons quand même à la décharge de celui-ci qu'il s'est fait violemment agresser par Oncle Fétide, qui refuse bien sûr la plupart du temps tout débat.

    identitaires artcile xavier watremez

                                  Avec son physique de rabbin juif, Daniel Conversano prétend restaurer l'Ordre Noir... Bizarre.

     

    Pendant ce temps l'homosexuel néo-fasciste Renaud Camus (sic, ça va ensemble!?) se contente d'ânonner des évidences mais sans passer cette fois par l'islamo-suceur Oncle Fétide, lui qui est plus dangereux voire nocif et plutôt très menteur : il semble donc que décidément les aspirants leaders nationalistes ont la cote du moment qu'ils ont l'air fourbe et un peu traître une fois sortis de l'asile. Si seulement juste un pouvait être vrai.

     De plus, signalons évidemment que leurs diabolisation grandement exagérée ne fait que faire grandir leur popularité auprès des âmes simples - peut-être ignorantes mais pas que – avec aussi, pour certains, un salaire effectif, et surtout plein d'avenir. Encore un exemple évident de la perversité des organes de presse et d'infos, qui n'ont jamais au grand jamais raison sur tout, contrairement à ce que ces gens des mass médias proclament ! Tout cela étant , au final, gouvernés par des hommes ou des femmes comme les autres. Eric Zemmour est lui aussi critiqué, pourtant il reste au Figaro. Etrange, n'est-ce pas ?

    Ceux-là n'étant d'ailleurs en somme certainement pas moins intelligents que les membres d'un énième parti de gauche mondialiste, soit dit en passant. D'ailleurs, certains passent leur temps à étayer leur propos et leur gnose par des arguments tout à fait sérieux sinon honorables. Ce qu'ils ne sont évidemment pas à la base, mais les pessimistes nous répondront qu'ils peuvent s'améliorer quelque peu un jour, non ?

     

    N'y a-t-il donc que des anges qui ne font que répondre à une demande du public ?

     

    Pas du tout, bien au contraire, puisque comme savent les madrés amateurs de ce cirque 1/ le monde médiatique chez nous ne fonctionne pas comme cela c'est aux mains d'un petit milieu où tout le monde se connaît (avec dedans beaucoup de népotisme et de consanguinité non-renouvelée) et enfin 2/ la dynamique de l'Art a besoin de nouvelles têtes pour tourner rond sinon le besoin s'annule comme chacun sait. Imaginez-vous un instant le monde du spectacle sans Chaplin, lui qui avait débuté sa carrière directement sur les planches presque dans la mendicité et sous une tonne de crachats au lieu de suivre les pas d'une quelconque école de comédiens ou d'un parent généreux ?

     

    identitaires artcile xavier watremez

    Et puis le cinéma de Charlot, c'est la glorification du type honnête que personne ne connaît mais qui est pourtant en définitive bourré de talents, avant de finir par débarquer un matin en une hostile.lande. Pas par la verve d'un bourgeois poussiéreux et mondain qui vit essentiellement de l'entre soi.

     

    Pour conclure, l'anti-racisme est-il donc à chaque coup dans le vrai ?? Mais est-ce qu'on ne se lave pas tous les mains en essayant d'oublier après avoir manipulé du terreau malgré son impureté, ne sait-on pas que malgré tout c'est une bonne chose qui aide les plantes à vivre ? Ne doit on pas entretenir tout de même sa voiture même si c'est une Ferrari d'ailleurs SURTOUT si c'est une Ferrari ?? Est-ce que tout nous tombe dans la bouche tout cuit ? Est-ce qu'il n'y a pas quelques points sur lesquels débattre ?

     

    Les racialistes ont-ils donc hélas finalement raison,  à propos de la Ra Ho Wa ?

     

    Cela, l'avenir nous le dira !