Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Mon Esprit Critique - Page 2

  • Prédatrice ("Tampa")/Alissa Nutting [mon avis]

    Pédatrice 0.jpg

     

    Celeste Price, 26 ans, est professeur dans un lycée de la banlieue de Tampa, Floride. Elle est mariée au beau Ford, un policier issu d'une famille aisée. Tous deux ont un charme fou, ils forment, à tous les égards, le couple parfait. Voilà pour les apparences. La réalité est beaucoup plus sordide. Celeste est en effet depuis très longtemps tourmentée par son goût particulier pour les adolescents. Dévorée par une passion de plus en plus incontrôlable, elle décide un jour de passer à l'acte et de séduire un de ses élèves. Sans se douter qu'elle entre ainsi dans un engrenage infernal aux conséquences terribles.

    prédd.jpg

    Soit-disant scandale, TAMPA n'est qu'une fiction porno comme il en paraissait auparavant dans des revues littéraires telles que « Union « ou « Hustler », quand Internet n'avait pas encore supplanté le X des magazines. Mais en rien un quelconque brûlot.


       L'héroïne est en effet totalement dépravée et hyper- égoïste mais comme elle ose cliniquement réaliser ses fantasmes au lieu du tout-venant, elle apparaît tout le long de la prose d'Alissa Nutting un peu comme une Catwoman dans une histoire dans laquelle il n'y aurait pas de Batman ! (Celui-là étant heureusement aux abonnés absents.)

       Toutefois, cette femme est tout de même une prédatrice avant tout et il faut bien admettre que le style précieux voire maniéré du bouquin sonne comme terriblement autiste; sinon dénuée curieusement d'émotions vraies. En réalité l'auteure décrit Céleste Price comme une victime de sa propre beauté – ce qu'elle n'est en rien surtout qu'elle l'entretient à fond - et les jeunes garçons qu'elle séduit comme presque des ex-sujets non-reconnaissants. En tout cas celle-ci est bien la reine du nœud de l'intrigue de TAMPA.

       Cet ouvrage possède aussi la particularité d'être extrêmement lisse et tendance et je ne parle même pas de son aspect BDSM et pseudo-féministe qui a dû plaire à bien des âmes. Parce que TAMPA est un livre très actuel.

       En dehors donc de la face burlesque de TAMPA, Céleste Price est ainsi présentée au début telle une vraie méchante privilégiée,  malgré son originalité de base, puis qui abreuve de son cynisme chaque personne de sa connaissance: on plaint en fait surtout son pauvre flic de mari un peu beauf qui croit en être propriétaire.

       D'ailleurs ce qui ressort justement du tout c'est que la globalité des histoires traitées sonnent très réalistes et construites...
     

                                                         4 étoiles

     

    Citations:

     

    "J'ai des antennes !"

     

    Encore une grosse journée, hein ?

     

                 
                                     

  • Mon Esprit Critique aime: le prochain Venom...

    coup de projecteur sur le plus méchant des méchants

     

    C'est rare, mais quand un bon film est prévu, nous ne pouvons nous empêcher de vous le faire partager et surtout quand il s'agit d'une bonne adaptation décente d'un  comic, encore plus rare !

    Régalez vous donc avec la bande-annonce prometteuse de cet objet consacré à celui qui est accessoirement le prime antagoniste de Spiderman.

     
                         

     La sortie de ce Venom (de Ruben Fleisher et avec Tom Hardy dans le rôle-titre) est prévue en France le 10 octobre 2018. Préparez votre costume.

    venom comic

     

  • The Tree of Life/[ma critique]

    the-tree-of-life-movie-poster.jpg

    Parfait nanar

    Un des pires films qu'il m'a été donné de voir, totalement noyé sous son eau de rose pseudo-intello et ses captures d'écrans Windows.

     

    Immonde. Prétentieux, débile, et vain.

     

    Les acteurs sont ridicules et la narration éclatée de Malick ne tient pas debout un seul instant. Ecrire quatre lignes pour ce répugnant objet c'est déjà trop.

    Tree-of-Life.jpg

     

    Je mets 1 étoile pour l'illusion et pour ses fanatiques

     

    Tenez-vous à l'écart de ce monument de fadeur narcissique si vous tenez un peu à la vie.