Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

You can tip if you want

  • Sally Forth - Wallace Wood/ma critique

    sally-fore-t1-j-aurais-mieux-fait-de-me-taire.jpg

    Enfin une héroine qui ne ressemble pas à ces asperges plates, malades, et anorexiques qui sont aujourd'hui devenues la norme ! Oh je sais: nombre de ces intellos fumeux viendront vous dire qu'il n'y a rien de tel que la beauté intérieure, que la douleur est saine, que nul n'équivaut la tragédie, que rien n'égale la distance, qu'il faut être psychologue, que l'artiste exploite d'abord ses failles, que le travail c'est la "santé", qu'il faut être comme tout le monde, qu'il faut que rien ne dépasse, qu'il faut être "politiquement correct", que l'argent rend malheureux, que les génies sont timbrés, que le désir c'est mal, qu'il faut se méfier du qu'en dira-t-on, etc.. etc... etc.. 


    Que nenni, tout le monde sait que ces gens-là sont toujours les premiers à acheter les torchons people afin de zieuter quelle est la dernière pé***** folledingue à dépenser 50 $ d'eau minérale pour son clébard (et que sais-je encore) ! Et franchement, d'après vous, qu'y-a-t-il de plus ridicule qu'un hipster fier de ses cinquante marques ? Un homme-sandwich d'autrefois, Karl Largerfeld, Cendrillon et la citrouille de son conte, ou alors la mégère de la mode Wintour ?

    Sally Forth77.jpg

     

    Vous voyez bien que face à Sally les questions sont futiles. Je dirais même qu'elle est tellement belle qu'elle n'existe qu'à peine ! Et là, notre muse s'affiche dans l'armée à travailler avec des bidasses encore plus bêtasses qu'elle et je ne parle même pas des gradés - contrairement à ce que l'on croirait d'abord. Je ne révélerais pas l'intrigue, ce serait trahir non la Grande Muette mais notre amie. Et à mon humble avis bien des gens des 2 sexes sont depuis devenus totalement fous après avoir juste aperçu ses deux formidables poumons...

  • Glamour...ou pas glamour ?

    Game-Over56546378998784.jpg

                                                                          

    En général comme tous les médias plébisictés et fortement tendance (qu'on entend ses beats partout dans le monde et surtout en province), le rap n'est pas toujours bon. Le hip-hop et le vrai R'N'B un peu moins parceque c'est un peu plus rare ainsi que de toute façon pop. Vous écoutez ça un moment et après ça vous gonfle pareceque s'il n'y a pas de flow et si c'est toujours le même tempo et les mêmes lyrics lourdingues ça gave un maximum même si on entend ça absolument partout et ou qu'on aille, c'est tout. Comme si les beaufs en marcel étaient davantage cools que les cadres urbains en costard-cravate: tellement too much rien qu'à y penser... De toute façon on permet tout aux rappers: par exemple quand ils tournent un porno, personne, absolument personne ne vient soudain leur reprocher ni même quand ils trafiquent dans le gangsta (c'est tellement cool) ou bien le fait qu'ils tournent des pubs et c'est normal.

    (Et oui, je connais des gens qui n'écoutent pas de rap ils font partie d'ailleurs de ces rares 6% affilié au Mal règnant de nos jours sur Terre.) Enfin tout ça c'est un peu comme le rock et la new wave dans les 80's de toute façon. 

                Mais certains artistes sont glamour tandis que d'autres, beaucoup moins somme toute. Par exemple Kanye West peut être glamour. Il est original, un peu barge, il peut plaire aux intellos et moins aux masses et aux scro-gneus-gneus en tout genre (comme si les ploucs écoutaient des trucs biens de façon globale) , il dépasse les limites, il est nettement plus musical, il cherche la contreverse tout en roulant en 911 Targa blanche, etc. Et il peut être bling bling mais parallèlement, il est parfois délirant quant à lui, ce qui l'excuse de son attitude provocatrice A37 ATTENTION POURQUOI ILS FONT CA. Vous comprenez ou non ?west.jpg

    Sinon 50 cents, moins, c'est autre chose en fait. Il y a du calcul dans ses textes et moins de délire. Et avec le fait qu'il semble croire qu'on le désire tous fermement, on sent qu'il y a toujours un truc qui va pas aussi, le type derrière à l'attitude B2 ATTENTION POURQUOI IL FAIT CA ET PAS MOI alors qu'il est laid comme un chauve (qu'il n'est en rien d'ailleurs.) Ca n'est pas la même chose. En plus son esthètique de fringues de clubs de sport (bandeau - sweat - marques) ça va un moment parceque on a déja vu ça et qu' on ne peut pas être tous Véronique et Davina en Golf GTI. Bigger is better. De toute façon je m'en fout j'aime bien les deux alors je donc critique. Et je sais de quoi je parle puisque je les ai longuement écoutés. Avant, il y en avait aussi bien d'autres avec qui on pouvait faire ce genre de démarche comparative...

    Je sais. Vous allez me dire en choeur avec ces robots qui supportent rien ainsi que ces prolos addict du câble et d'Eurofoot et plus riches que moi ainsi que les larves mal-pensantes du 92, roooooOOOOooo mais c'est n'importe quoi ce que tu écris je comprends rien... Peut-être, et justement je m'en fous totalement en fait, de plus c'est dommage mais on ne se connaît pas ni de près ni de loin.

    Et je vous remercie de me l'avoir signalé. Mais je vais enfin vous avouer quelque chose: Je ne rappe pas pour vous premièrement deuxièmement j'ai un pote qui aime il me l'a confié récemment, avec ma maîtresse d'école.

    50-cent-tattoo-marquise-steroids.png                                                                                                 

    Chess_king_and_pawns.jpg

     

         

     

                                                                                          

  • Pourquoi les nymphos moches sont-elles toujours les plus importantes ?

    fym.jpg

     

     

    « Une nymphomane est une femme aussi obsédée par le sexe que l’homme moyen. »

    Mignon McLaughlin.


     Pourquoi je ne sais pas vraiment en fait. Et bien sûr je n'y suis pour rien. Mais c'est vrai que les plus cons sont aussi parfois les plus accrocheurs ou aggressifs, ce qui expliquerait la raison pour laquelle on doit si souvent se les taper ou bien endurer leur super brainstorming avec leurs nombreux délires cosmiques. Sinon il n'y aurait jamais eue dans l'histoire d'Inquisition, ou de génocides. On aurait jamais brûlé de sorcières. Ce qui persiste a forcément raison quelque part, même s'il s'agit du plus sombre esprit ayant pris le contrôle de la Terre et de la totalité des humains, depuis et comme chacun sait 1984.  

    (I) Mais vu l'importance du marketing aujourd'hui et la rapidité des gains à court terme - pour certains et en dépit du petit brun mal-pensant -, il est évident que rarement les meilleurs réussissent et encore moins les plus séduisantes ! Avec l'arrivée de plus du porno chic et de la mode Emo (avec tous ses modèles et fades bellâtres sans caractère ou anorexiques mais surtout inexistants. Et non, moi je n'ai jamais trop apprecié la qualité moyenne du script d'un Twilight 4 ou encore d'un autre Harry Potter) on dirait que les trusts font en sorte que parvienne à son but ultime uniquement la plus mauvaise des pubs sinon, bien sûr, le pire d'entre nous. 

     Tout comme il existait dans les années 80 la sincérité jetable il y a dorénavant la peur jetable et également la frayeur; 

    ©

     celle qui a fait son apparition essentielle récemment et qui est désormais, il faut bien le dire, à se débarasser après usage ainsi qu'un kleenex vierge ou un très important roman de BEE paru récemment.

    wonderbra.jpg

     

    (II) Car il faut comprendre la nympho, qu'elle fasse de la radio ou non de sa voix suave. Bien sûr elle est importante et on la considère (à ta différence il faut en convenir), mais il faut admettre que ce qui est vulgaire et large comme un V8 se comporte aussitôt à la manière d'une gigantesque goule en rut échappée de l'enfer au moindre touchotement d'une plume de bébé, et sait parfaitement dés le premier instant qu'il/ou elle regagnera la mise de son voyage, et ce sans passer par la case Enorme Investissement. Pour la nympho le sport c'est en club, la nympho ferait du sport dans sa bagnole si c'était possible. 

    La nympho en rajoute sans jamais cesser de mousser et sans jamais vraiment, également, te donner ta "chance" contrairement à tout ce qu'elle prétend autour de le monde, car elle sait bien que, dans cette sombre réalité qui est la notre à tous, Blanche-Neige ne gagne pas: C'est impossible. La nympho ne sera que rarement vulgaire ou victime du détail qui tue. (Alors que cette fille-là serait juste et bonne pour le royaume, élue princesse. Elle est cool, et surtout quand on voit la gueule de la sorcière sans parler d'Alien son proche copin d'ailleurs. Mais non, on vit dans le noir c'est mieux.) La nympho est sûre que tout le monde possède en réalité ses gros défauts, même la supermodel son ennemie astucieusement dissimulée sous son maquillage Revlon. La nympho est bête et persuadée intimement que tu rêves et fantasmes personnellement la nuit au sujet de sa pauvre croupe pendant qu'elle se balade, pour sa part, totalement nue sans être inquiètée par personne et puis ensuite lovée dans son grand lit à baldaquin, alors que tu t'es uniquement distraitement demandé qui pouvait être cette conne dans l'absolu poussière du brouillard spatio-galactique. Juste un "coup à tirer" éventuellement. Quoique le monde ne tourne pas en ce moment comme il le devrait; les gens sont pervers et le sport est mal vu alors qu'ils se droguent et utilisent mille et uns artifices qui ne te conviennent pas en ce qui te concerne. Ils sont paumés dans leur virtualité globale et de plus ignorent tous qu'il faut en général avoir le moins de regrets possible, et d'autre part, il faut bien avouer que c'est assez regrettable. On est plus dans les années 70... Abandonnes cette idée. De plus la nympho manque de self-control. La nympho est unique. La nympho n'est qu'un vide-couille de passage dans le cerveau des gens, elle n'est même pas inaccessible, tout est accompli, surtout que la nympho est tellement con et inepte qu'un matin qu'elle avait renversé son courrier après avoir sans doute absorbé un peu trop de son lithium en comprimés; tu as bien constaté, hormis l'aperçu de son vertigieux décolleté de folledingue, en lui ramassant poliment ses lettres emplies de feuilles de carbone, qu'elle est super criblée de dettes. Il s'agit d'une pauvre fille: Qu'elle soit tienne et pour la vie. Pourquoi donc ne pas en profiter ? En plus son Signifiant Other est un vrai trou du cul et par ailleurs un vrai plug-in ça au moins c'est net et sans bavures (et sa mère on dirait Eva Joly en plus fripée en plus). Passé l'illusion de l'amour des fantasmes infantiles et des débuts depuis c'est un vrai boulet pour elle, les baisers sont très évasifs tandis que la colère est sourde de plus le fait principal est qu'elle a dû arrêter ses nuits a Sofitel à 3000 $ et lui il croit qu'en général c'est le plus fort qui gagne, c'est sa philosophie intime. Bref un vrai con. Et tout ce que on a, on le doit de toute façon à la nympho, et on est donc jamais trop bon dans la vie en général. Ca coule de source ça quand même.

     

    Dionysos_satyrs_Cdm_Paris_575.jpg

     (III) La nympho n'est pas comme la mytho "Quat'-Zieux" ou Grosse Truie (ou Petite Gouine Con de province, qui sort en ce qui la concerne avec Petit MerdeuxX552 qu'elle domine efficacement sans qu'il ne voit jamais grand chose le pauvre), qui descendent toutes deux l'escalier en riant et beuglant indéfiniment (et en parlant aussi beaucoup trop) dans leur portable Nokia en pensant que tu n'en pinces que pour leur beauté... Sans parler de leur regard de merlan atteint par le syndorme d'asperger. Eh bien non. Et la nympho est une équation quant à elle: Et vous n'êtes que de simples humains quant à vous. Et moi rien.

    emma-watson-side-boob.jpg

                                                            Have fun !

                                                             

    Mais en même temps si on ne décide que rarement du feu nucléaire, il n'y a pas trop à s'inquiéter en dépit de ces pasteurs protestants et byzarres. Dans l'abri anti-nucléaire de la ville de la Quatrième Dimension, tu resteras donc bloqué en vrai malgré les malédictions et aussi serré et bien collé malgré toi contre la nympho qui te soufflera agréablement dessus tout le long comme un phoque, sa sueur collant à ta peau tout ce long moment, tu pourras nommer la couleur de ses prunelles et de sa tresse brune, tu sentiras la gelée tremblotante de son silicone sous sa robe de coton gris sans l'oeil de 1984 pour vérifier si tout se déroule dans les normes, et dés l'instant ou tu enfileras tes gants de chirurgiens afin de passer au bloc (pour opérer bien sûr la nympho, parcequ'il s'agit de toute évidence d'une grande malade victime d'un virus international) après avoir nourri dans la cuisine votre chienne dalmatien comme d'habitude à 11 H du matin; tu sauras que tu ne vaux à peine plus qu'un androide de série. Non jamais, tu ne te taperas de façon certaine et absolue la nympho. Mais en même temps c'est pas pour ça que tu as envie de te faire Kathy Le Thon et je te comprends. C'est bien triste et désolant comme un conte de l'ancien temps tout ça. Les petits retraités de Miami, les cons, les pourceaux, tes voisins qui vivent encore dans les 60's en ce qui les concerne, tout cela aime et chérit évidemment la nympho, c'est leur dieu, leur veau d'or au lait divin à eux, ainsi que leur bonne Seine ruisselante et après tout saine dans laquelle ils se baignent parfois ensemble à Minuit au clair de lune, c'est aussi leur Reine du virtuel et leur Second Life 2.0 idéal et parfait, c'est évident: De plus avec elle la torpeur règnera au minimum 1000 ans dans le royaume entier il n'y a pas de danger que quiconque de ton entourage commence à la stopper. Mais pas toi, tu t'en fous en fait, puisque d'abord il n'y a que La Créature de Rêve dans ton existence. La nympho est un jeune-vieux réticent qui fait dans sa culotte en apercevant soudain ton ombre, celui dont le but final est de se faire latter à donf' par toi (car il s'agit en fait d'un maso dérangé et patraque.)

    ambiance-nb.jpg

    Et tout comme toi, la nympho est gothique et est née avec une cuillère d'argent dans sa bouche: il n'y a pas plus vrai. Il est clair que la nympho vit cloîtrée et terrorisée, à l'intérieur de son loft tout confort de Phoenix, et dans l'attente éventuelle de ton retour. Tout comme Télémaque. Nous ne sommes rien de toute façon sinon une poussière d'étoiles, hélas pour tes potes les petits bourgeois du 92. Or, le Prince, lui, tombe raisonnablement amoureux des seins de la nympho - peut-être en forme de gants de toilette certes, mais superbement relevés par Wonder Bra - ainsi que cet air pervers et pétillant qui le questionnent indéfiniment le soir, avec ses petits yeux éteints par le jet-lag mais toutefois pimentés par ces agréables lunettes de nerds, d'autre part bien embuées d'étudiante sérieuse en maîtrise de droit. Qui s'en priverait enfin ? Le Prince vit rue du Four, lui. Il y entrepose là-bas et notamment ses boots anglaises en peau de serpent. Et c'est normal en même temps, puisque le Prince est au fond un horrible petit pédé qui vit au quotidien dans sa bulle, ça n'est même pas un prof de philo contrairement à ce que tu pensais à la base. En plus, c'est un con doublé d'un très talentueux imposteur vêtu de Paul Smith. Le Prince s'en fout à la base de ce que l'on pense. Il sort en club quand il stresse, et ce sans même te hair un seul instant. Sans compter que ce lourd papier glacé de notre adolescence typique des magazines de luxe (Playboy, Classics Cars De Luxe) a été remplacé il y a peu par de la simple et vraie feuille de messe, ou alors est tout simplement issu d'un carnet de notation bousière du premier trader venu de ton quartier ou d'un honnête millionnaire afghan du XVIème arrondissement.

     

              Et pendant ce temps-là, chacun rêve et désire somme toute les mêmes choses solaires et naturelles, tout ou presque est dorénavant accessible à tout le monde, pour Noel prochain tu auras droit à cette Black Gibson sous verre ayant appartenu un moment à Led Zepp je te le promet, rien n'est sacré ni vrai, et globalement parlant il n'y a plus d'interdit, même mineur; dés lors de toute façon, du fait que la tribu se retrouve parmi les siens et après cette fête convenue. Et on devrait faire la révolution dés demain si on réfléchissait deux minutes. D'abord souviens-toi bien que globalement parlant tu dois formidablement déconner si tu veux réussir juste un peu: Le contraire n'est pas vrai c'est faux contrairement à ce que dit après tout Pépère547 qui prétend que tout est bien quelque partsi on suit les règles. Mais non !! Rien ne va plus, l'astéroide va nous percuter prochainement et c'est pour ça que c'est cool d'ailleurs. De plus ça n'est pas avec son bon goût et ses costumes de VRP et sa coupe lézard et son patchouli-cocotte et en obéissant comme il le fait à son chef de rayon, que Steve va réussir demain et signer les contrats. De toute manière, lustrer des bottes sans arrêt ça n'amène jamais que des nazis en général. Sinon lui la première folledingue venue et en réalité complètement tapée lui dit un beau jour un truc en pensant ensuite partir pour Pluton; il le gobe, et déclencherait de ce fait la troisième guerre mondiale s'il bossait à l'armée. (en plus il croit aussi secrètement qu'il faut connaître intimement et respecter ceux-là qui nous volent notre argent et notre talent et également aux extraterrestres-goules en général. Je sais, c'est un peu mettre un pansement sur la jambe de bois mais en même temps le mur des lamentations et la lobotomie ça me tente pas trop curieusement.) Soit: fait un peu plus n'importe quoi et déconne encore plus un maximum et on verra, c'est ça la fameuse martingale magique et ne regardes pas derrière toi, stp, de toute façon on s'en fout. Me concernant j'ai un copin il fait une fête par jour il a l'air con et après il va se baigner tout en fumant pendant son tennis avant de bouffer tout plein de viande rouge; quant à lui il gagne 20 fois plus que toi et moi, il a encore plus l'air de s'en foutre total de ton parcours -et ce sans jamais passer par la case léger questionnement titillant et embêtant. Ce qui est bien regrettable, quelque part. No pain, no gain... Enfin d'habitude on évite de tirer le diable par la queue ou de l'appeler en plein crépuscule.

              Attention humains >> Tous à genoux devant la nympho.

    me138 be like me or fym asshole.jpg

     

    barcode.gif