Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

Politique

  • Vous n'en avez pas marre de ces rebelles™ ?

    haha.jpg

    Cathos, juifs, réacs ou d'ultra-gauche, ils viennent nous faire la leçon alors qu'ils sont extrêmement bien implantés dans la société. Quid de ces jokers éléments perturbateurs (juste un peu) clowns ?

     

    Elisabeth_Levy.jpg

     

    LA DROITE DE BOBONNE

     

     

    Ils sont nombreux ces rebelles et "toutologues" de l'actu à être constamment invités à la télévision ; fiers et certains de représenter un spectre politique pas vu ailleurs et de façon très séditieuse en tant qu'ennemis de l'intérieur - chose qu'ils sont définitivement ! Bien souvent anciens participants de la manif pour tous ils ne s'offusquent que pour des faits très importants tels cette Virginie T. qui chantait auparavant à son amant lui faire l'amour avec deux doigts. Autre problème, autre temps.
    .
    D'abord il y a Elisabeth Lévy, la meilleure fausse-rebelle en diable (déjà au figurée) qui n'a pas honte de clamer sa juiverie sur "causeur" avec sa volonté d'agrandir un sillon sioniste pourtant largement représenté et un peu plus que l'on pense : au moins la parole est ici franche et sans concession.

    Il faudrait juste que quelqu'un dise un jour à la journaliste Lévy que si Indiana Jones existe peut-être, le français moyen même cadre qui marche dans la rue puis qui prend le métro tôt le matin peut aussi tomber sur Predator !

    Puis il y a les cathos en babouche aux idées un peu bizarres et légèrement schizos, tels notre ancien Philippe De Villiers, bien qu'exprimant un point de vue original et pourfendeur de la société mais ultra-diplômé de la République française tout en étant assez cul-béni ; ou par exemple telle cette clone  Charlotte D'Ornellas, une "fille de" en tête mais qui parle de ses choix catholiques déterminants - ce qui ne l'a pas empêché d'interviewer Gabriel Matzneff. Bref, toujours tourner autour du pot et ne pas s'occuper des détails...

    Cette droite alimentaire à géométrie variable (d'aucuns diront versaillaise pour être plus précis) se demande surtout pourquoi, foutre dieu, tout le monde ne fait pas comme elle en priant pour que la paire de Weston du petit Augustin-Jeanjean soit enfin soldée alors que les églises sont vides et que, pendant ce temps, le clergé sonne sans arrêt à la gauche bobo (sans doute d'ailleurs à cause à cause de gens comme eux, bien pires que n'importe lequel de ces communistes outragés bouffeurs de curés ?)

    Tout comme Gabrielle Cluzel, blonde bourgeoise guindée et réac de service, qui clame sur les toits de se méfier de "la France bien élevée" (ah bon ?) ce qui ne l'empêche pas d'afficher ex-votos et autres pleurnicheries cathos en cas du moindre bidasse mort au combat dont parle cette actualité au quotidien.Et pourtant qui est le chef de cette armée française dorénavant constituée de mercenaires et de supplétifs totalement à la solde des USA ? C'est lui ! ∇

    emmanuel-macron-istres-armee-militaire.jpg

    Décidément le diable est dans les détails. Le catholicisme affiché et les idées de droite ne serait-il donc pas plutôt un moyen de tout faire rentrer dans la norme en contrôlant les idées à part tout en soumettant son petit mari au travail voire les autres à l'esclavage petit-bourgeois à la Mcdo and co ? Par dieu, une versaillaise n'épouse pas de smicard !

    Je pense aussi parfois à ces accidentés de la route français scandaleusement morts à cause de chauffards; qui eux n'auront très curieusement pas le droit à un quelconque hommage de ces cathos en verve... Il est vrai que le bitume c'est moins glamour.

    Pour conclure: moins ambigus et moins nocifs sont ces Ian Brossat ou ces folles Benetton diverses qui eux affichent la couleur en criant au racisme dans tous les médias mais en ne se trompant pas par contre sur les idées qu'ils reprennent, dans les médias et ailleurs. CQFD !

    Ian_BROSSAT_2017_(cropped).jpg



    Lire la suite

  • Pour cette femme il y a trop de Blancs en Europe


                               

     

            [Note: je présente cette vidéo car je trouve la démarche pour le moins intéressante...]